• La saison 2012 débute. Si vous voulez participer, n'hésitez pas à nous contacter en nous envoyant un mél à pievertebio77@yahoo.fr.

    Les prochaines journées de prospection auront lieu les samedi 2 juin et dimanche 3 juin.

    Cette action a pour but le recensement et la protection des trois espèces de busards que l'on trouve sur les plaines de Seine-et-Marne : le Busard Saint-Martin, le Busard des roseaux et le Busard cendré.

    En effet en raison de raréfaction de leur habitat naturel (landes, friches, milieux humides...), ces rapaces se sont adaptés en nichant dans les cultures céréalières. Malheureusement, lors des moissons, les jeunes busards souvent encore incapables de voler sont condamnés à passer sous les moissonneuses. C'est pourquoi, depuis près de 20 ans, les bénévoles aujourd'hui sous la houlette de Pie Verte Bio 77, sillonnent nos plaines afin de poser des cages de survie et ainsi protéger, avec l'aide des agriculteurs, les nichées vulnérables.

    Cette action est ouverte à tous, aux ornithologues débutants comme aux confirmés. Elle est un vrai engagement naturaliste et disons-le militant. Elle s'écarte de la tendance actuelle qui est de courir sur les mêmes sites afin de renseigner d'une manière un peu vaine des listes ou d'établir des statistiques parfois sans grand intérêt. Regrettons par ailleurs que les budgets aillent toujours aux actions d'inventaire et jamais aux actions de protection.

    Bref, engagez-vous !

    cendre_male_9_05_2011-copie-1.jpgBusard cendré mâle


    votre commentaire
  • Laissons l'Espagne pour retrouver la Seine-et-Marne et plus particulièrement Congis-sur-Thérouanne où le 1er mai dernier PieverteBio 77 organisait une sortie. Beau succès encore pour les nombreux participants qui purent apprécier de belles observations de Gorgebleues à miroir, Héron pourpré, faucons hobereaux...

     gorgebleue_congis-copie-1.jpgGorgebleue à miroir le 1er mai 2012 à Congis-sur-Thérouanne (photo Jean-Luc Déniel)


    votre commentaire
  • Nos pauvres hirondelles n'étaient pas seulement frigorifiées mais également fortement gênées par une forte tramontane. Nombre étaient clouées au sol et il fallait faire attention à ne pas les piétiner...

    hirondelle-au-sol.jpg


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires